Le bonheur est ici et maintenant

 16 janvier 2012

Une cliente me racontait…

Une femme me racontait dans mon cabinet, en consultation, que quand elle était jeune elle rêvait de se marier. Elle pensait : «qu’est-ce que je serai heureuse quand je serai mariée».

Mais elle n’était pas vraiment heureuse car elle souhaitait absolument avoir un enfant. Elle pensait : «qu’est ce que je serai heureuse quand j’aurai un enfant».

Et puis ça ne suffisait toujours pas pour être heureuse. Alors, elle pensait : «peut-être que je serai plus heureuse avec trois ou quatre enfants». Lorsque elle a eu ses quatre enfants. C’était beaucoup de travail et peu de repos. C’était pas facile. Elle n’était pas vraiment heureuse. Elle pensait alors : «peut-être que ça ira mieux quand ils seront plus grands et que j’aurai plus de temps pour moi».

Lorsqu’ils étaient plus grands, c’était d’autres soucis. Elle se disait alors : «je serais plus heureuse quand ils seront partis, car je me retrouverai avec moi-même et mon mari. J’aurai plus de temps pour moi.»

Et puis, lorsqu’ils sont partis de la maison elle a senti un grand vide. Elle ne fut finalement pas très heureuse de cette situation. Elle avait un travail très prenant à nouveau et encore peu de temps disponible. Elle se dit alors «je serai certainement plus heureuse en retraite.»

Une fois la retraite arrivée, son mari est tombé malade.

Lorsqu’elle est venue me voir elle avait 65 ans. Elle n’était toujours pas heureuse et regardait sa vie passée en se demandant pourquoi. Vu qu’elle avait eu à peu près tout ce qu’elle avait souhaité dans sa vie, pourquoi n’était elle pas heureuse ?

Combien de vie sont à l’image de la vie de cette personne ? C’est ce qui arrive quand on pense qu’il doit arriver quelque chose pour être heureux. Le bonheur à ce moment-là est toujours futur et n’arrive jamais.

Nous pouvons avoir des objectifs bien sûr pour le futur, mais le problème est de lier notre bonheur à la réalisation de ces objectifs. Si nous positionnons notre bonheur toujours dans le futur, nous n’y arriverons jamais. Le bonheur est maintenant, ou il n’est pas.

 

«Le bonheur de demain n’existe pas.

  Le bonheur c’est tout de suite ou jamais.»

René Barjavel

 

Le bonheur, c’est comme la vie, soit on le vit maintenant soi on ne le vit pas. Il n’y a pas nécessite de vivre des choses extraordinaires pour vivre heureux.

Revenez à l’instant présent et vivez déjà ce qu’il y a à vivre ici et maintenant, avant de penser à plus tard. Le bonheur n’est pas le but, c’est le chemin.

Prenez le temps de vivre et revenez à l’instant présent.

 

 

 

 

US

11 Commentaires

  1. béatrice
    |

    bonjour, c’est tout à fait exact. Les personnes qui courent derrière demain, passent leur vie à courir et ne prenent pas le temps de voir ce qui est là, ici et maintenant. Le bonheur, pour moi, maintenant, se situe avec ce qui est là maintenant, pas demain ni dans 10 minutes parce que j’aurais loupé ce qui est ici, si je cherche seulement à voir ce qui viendra après

  2. Anthony
    |

    Cette histoire est très évocatrice et permet vraiment de prendre conscience de l’importance du moment présent, de laisser le temps de coté et de vivre. et pourtant.. ce n’est pas parce que l’on en prend conscience qu’on est apte à réagir.. Notre conditionnement occupe si rapidement notre esprit avec des pensées et les émotions qui y sont associées sont très puissantes, souvent plus que notre volonté.. Ce n’est pas une généralité cependant je pense que ça doit favoriser le « non bonheur »

  3. Murielle
    |

    Je suis persuadée que le bonheur n’existe que dans le présent. Encore faut-il réussir à vivre dans le présent, arrêter de se projeter vers un demain que l’on espère meilleur, arrêter de se tourner vers un passé parfois lourd à porter et réussir à rompre avec des systèmes de pensées devenus des automatismes au fil du temps. C’est du travail mais cela en vaut la peine.

  4. Corinne
    |

    Le fait de croire que le bonheur de demain puisse exister permet également d’avoir envie d’avancer. Quand au fil des années, il nous arrive de cumuler maladies graves, divorce et autres belles choses, il est tout à fait permis de vouloir faire comme le berger de « L’alchimiste » de P. Coelho. Chercher son trésor caché et vouloir vivre sa légende personnelle. Puisque le bonheur n’est pas le but mais, « le chemin »,je comprends « le chemin », comme « demain ». En fait, c’est la lecture de ce livre et la rencontre de l’hypnose qui me font penser que mon bonheur peut être demain !

  5. Claude
    |

    Je vis actuellement une situation difficile. L’état de santé de ma mère de 87 ans s’est dégradée d’un coup, et on a dû l’hospitaliser. ça m’a fait un peu comme un électrochoc, et je me dis que si je veux accumuler plein de petits moments chaleureux avec elle, plein de petits bonheurs, c’est maintenant, sans attendre demain. La vie passe tellement vite…

    • fred
      |

      Oui Claude et merci pour ce commentaire. La vie est éphémère et passe vite. Je suis tout à fait d’accord.
      C’est pourquoi il est important de vivre chaque moment ici et maintenant, et de voir tout ce qui peut être bien dans ce moment là.
      Si nous vivons chaque moment de notre vie comme ça, elle sera riche et heureuse, quoi qu’il s’y passe.

  6. fred
    |

    Demain et aujourd’hui aussi Corinne.
    De la même façon que le berger dans l’Alchimiste fait tout un périple avant de trouver le bonheur là d’où il était parti. Le bonheur peut être ici et maintenant.
    En même temps je comprend qu’il soit important pour vous de penser qu’il sera là demain. L’espoir permet de vivre, comme le dit proverbe.
    Mais vous pouvez encore vivre mieux en prenant plus en compte ce qui se passe ici et maintenant. J’espère que mon livre qui sortira bientôt vous apportera des réponses en ce sens. A bientôt.

  7. Séverine
    |

    bonjour à tous, cela m’inspire des vers de Ronsard :

    Vivez si m’en croyez.
    N’attendez à demain.
    Ceuillez dès aujourd’hui les roses de la vie.

    Finalement il faut cultiver une joie intérieure indépendamment des évènements en sachant se réjouir de choses simples, le sourire d’un enfant, un paysage, en regardant ce qui est positif au présent du chemin parcouru de ce qu’on l’on a et/ou en sachant garder espoir que l’épreuve trouvera réconfort soutien et fin.

  8. Auvigne
    |

    Tu as tout à fait raison Frédéric, le bonheur est ici et maintenant. C’est notre aptitude à voir la perfection derrière chaque chose et la beauté derrière chaque personne.Le bonheur est une pleine conscience du moment présent, nul besoin de se projeter au delà. Pour être heureux demain il faut être heureux dés aujourd’hui et pour cela il faut regarder en soi la magnificence de notre être.

Laisser un Commentaire

Error! This email is not valid.