Qu’est-ce que le bonheur à Noël ?

 19 décembre 2011

Quelle définition pouvons nous donner au bonheur ?

Et bien moi, je vais vous en donner une simple : le bonheur est un état dans lequel nos émotions et nos sensations sont agréables. Quand nous sommes heureux c’est ce qui se passe alors en nous. Ces émotions ont pu être générées pour pleins de raisons différentes. Mais chaque fois que nous sommes heureux c’est un sentiment fort agréable en nous d’être rempli d’émotions agréables et de les vivre pleinement.

D’où il vient ?

Ceci veut dire aussi que c’est donc un état particulier qui peut être différent en chacun et généré de façon différente également. Plus vous rendrez votre bonheur facile, plus vous serez heureux. Posez vous la question : de quoi avez vous besoin pour être heureux ?

Si vous commencez à faire une longue liste, alors il y a de grandes chances que vous ne soyez pas souvent heureux, car il faut trop de conditions à votre bonheur. Plus vous êtes capable de vous réjouir de choses simples, plus vous augmentez votre capacité au bonheur. Actuellement, c’est une des grandes difficultés de la plupart des personnes vivant dans un pays développé. Comme tout est fait pour leur faire croire qu’il leur faut une super voiture, une belle maison, le dernier téléphone portable à la mode ou je ne sais quoi encore, pour être heureux, leur bonheur devient difficile.

En fait, bien sûr que vous n’avez pas besoin de tout ça pour être heureux. On vous ment à longueur de journée.

En moyenne, les français vont dépenser 600 euros en cadeaux pour les fêtes de Noël. Serez vous plus heureux après avoir reçu tous ces cadeaux ? Le jour même peut être. Mais dans 1 mois. Est ce que ça aura vraiment changé votre niveau de bonheur ?

Et si nous rendions notre bonheur plus simple et plus accessible ?

Peut être que si nous prenions plus de plaisir simplement à être ensemble et de profiter de Noël pour prendre le temps de se poser et d’apprécier ce moment paisible, et de le partager avec ceux qu’on aime, alors peut importe les cadeaux, non ? Je vous encourage alors à être très présent à ce qui se passe ce jour là et à tout faire pour que ce soit un moment de détente agréable et un moment de communion avec les autres dans la douceur et dans la joie.

Si vous arrêter de penser à vos tracas du quotidien et que vous vous centrez sur ce qu’il y a d’agréable à vivre ce jour là, sur ce que vous aimez en chaque personne qui vous entourent, et que vous faites de cette journée un moment particulier, vous passerez certainement un excellent Noël.

 

 

US

3 Commentaires

  1. Béatrice
    |

    bonjour, c’est bien vrai, d’autant que cette impression qu’on nous donne d’avoir besoin pour être heureux (ce que dit bien Souchon dans sa chanson « foule sentimentale », réveille l’impression d’être malheureux, chez ceux qui n’ont rien

  2. martingenevieve
    |

    en réponse a la lettre écrite par beatrice martin qui a eu un accident de voiture il y a 18ans ce qu’elle dit est la réalité beaucoup de doute sur son devenir pas beaucoup d’encouragement de la part du corp médical mais il ne faut jamais perdre espoir tant qu’il y a la vie il y a de l’espoir et elle en est la preuve vivante .Avec un regard plus serein sur la façon de voir ce qu’est le bonheur quand on a passé si prés d’une vie qui a bien faillit se terminer trés jeune

  3. gene
    |

    N’oublions pas que Jésus est né dans une étable, a eu pour berceau une mangeoire.
    Marie n’avait pas tout le confort mais cela ne l’a pas empêchée d’être la plus heureuse des mamans.

Laisser un Commentaire

Error! This email is not valid.