Un plan de vie permet d’être heureux ?

 11 novembre 2011

Est ce qu’avoir un plan de vie est quelque chose d’aidant ou pas pour le bonheur ? Est-ce que ça permet d’être heureux ? Ou au contraire est-ce que parfois ça ne vient pas empêcher le bonheur ?

On peut résumer un plan de vie au fait d’avoir des objectifs et une direction donnée par ses valeurs personnelles. Un ensemble de choses qu’on souhaite réaliser, car elles nous paraissent importantes.

Un plan de vie peut aider à être heureux ?

Avoir des objectifs va permettre de générer de l’enthousiasme, de l’énergie pour avancer. Lorsque nous avons un but, le matin nous nous levons avec entrain, plein d’énergie pour réaliser ce qui nous tient à coeur. C’est ce qui donne le carburant pour mener l’action nécessaire à l’atteinte des objectifs.

Ceci permet également de savoir où on en est, de se situer dans notre évolution, par rapport aux choses que nous aimerions vivre ou réaliser. Lorsque nous sentons que nous avançons vers les objectifs que nous nous sommes fixés, des pensées et des sensations agréables naissent en nous naturellement, car nous avons alors un sentiment d’accomplissement.

Sans buts dans la vie, nous avançons comme un bateau sans gouvernail, balloté par les vagues. Peut être nous arriverons vers une destination intéressante, mais peut être pas. Nous laissons alors la chance ou le hasard gouverner notre vie. Nous sommes évidemment moins sur d’arriver ainsi à la destination, qui nous ferait plaisir.

 Un plan de vie peut-il devenir un empêchement au bonheur ?

Des objectifs peuvent nous permettre d’avancer, mais parfois, quand ils deviennent plus importants que l’instant présent, nous pouvons nous perdre et ne plus vraiment vivre chaque jour, parce que nous sommes trop concentrés sur l’objectif à atteindre.

Nous vivons alors tracassés et tourmentés, en ne pensant qu’à demain, et plus au jour qui est en train de passer et que nous ne voyons plus. Or, lorsque nous ne vivons que dans le futur, nous ne vivons plus l’instant présent. Lorsque nous en sommes arrivés là. Nous ne vivons plus vraiment. Nous espérons juste vivre mieux une fois les objectifs atteints.

Et pourtant, la vie se déroule « maintenant ». Si nous ne jouissons pas de l’instant qui passe, qui nous dit que nous jouirons du moment futur, quand nous y serons ? Nous ferons certainement alors la même chose, que ce que nous faisons alors de cette journée qui passe sans que nous la regardions. Une fois cette mauvaise habitude prise, de ne pas vivre l’instant présent, il y a peu de chance qu’un jour, comme par magie, nous changions instantanément, parce que nous avons atteint nos objectifs.

Or, le bonheur n’est pas futur. Il ne peut être que maintenant. Lorsque nos objectifs nous font perdre de vue ce principe essentiel du bonheur, alors ils nous en éloignent.

Peut-on être heureux sans plan de vie ?

Se fixer des objectifs personnels est une notion qui ne s’est généralisée, somme toute que récemment, avec le développement du coaching et de la compétitivité du monde économique. En même temps, ce n’est pas parce que les personnes n’identifiaient pas leurs besoins et leurs objectifs auparavant, qu’ils n’en avaient pas.

Nous avons toujours plus ou moins des objectifs, même si nous n’avons pas de plan de vie très précis. Et puis parfois, avoir un plan de vie bien déterminé peut enfermer, plutôt que permettre.

Je pense qu’il y a de nombreuses personnes qui sont heureuses et qui n’ont pas de plans de vie, qui vivent au jour le jour. Comme je le disais plus haut : le bonheur c’est maintenant. Pour profiter de chaque instant, pas besoin donc de plan de vie.

Pour conclure……. dans l’instant présent

Le plan de vie est notre partie contrôlante. Or le bonheur fait plus référence à l’instant présent, à l’absence de pensée et au fait de vivre l’instant pour ce qu’il est.

Si l’objectif est juste le fait de se donner une direction, en attendant d’en trouver une autre, que la vie nous fera découvrir, je pense qu’il peut être aidant.Mais, lorsqu’il devient quelque chose de plus important que l’instant présent, alors nous nous sommes laissés détourner du bonheur.

 

US

Un Commentaire

  1. béatrice
    |

    bonjour, vivre l’instant présent est essentiel. Pour moi, vivre l’instant présent, c’est vivre maintenant sans référence au passé, sans projection dans le futur. Ce qui signifie que toutes les possibilités sont permises, donc tout est possible. Cette pensée que tout est possible en partant de maintenant sans référence aucune me fait me poser une question « est- ce que je pense juste? ». Si, je réfléchis, à patir de maintenant tout est possible en effet. Mais le conditionnement dans lequel j’ai grandi, me fait me demander si je peux me permettre de penser ça

Laisser un Commentaire

Error! This email is not valid.